Road trip | 18 jours dans l’Ouest américain

En juillet, j’ai réalisé un de mes rêves : parcourir l’Ouest américain en van !

Un premier roadtrip que j’ai eu la chance de partager avec mes deux amies d’enfance, Claire et Lisa, 2 pépitas fantastiques …

Je sais à quel point les articles sur les différents blogs peuvent aider à faire l’itinéraire de ses rêves, c’est pourquoi je vous partage mon itinéraire complet et toutes les astuces que nous avons employé durant ce voyage.


Cet article aura mis du temps à sortir mais, de part son authenticité et sa richesse, j’espère qu’il permettra d’aider d’autres rêveurs et rêveuses comme moi 🙂

BEFORE | La préparation de notre roadtrip

Nous voulions à tout prix voyager en van pour traverser les Etats-Unis. Après avoir décortiqué plusieurs blogs et épluché de nombreux guides, nous avons réalisé l’itinéraire de nos rêves !

Cependant, l’organisation de notre voyage s’est corsée lorsque nous avons voulu réserver les différents campings : impossible de trouver les disponibilités ou le moyen de réserver les adresses que l’on souhaitait pour le mois de juillet (pleine période de fête nationale) !

C’est pourquoi, au dernier moment, nous avons fait appel à l’agence Authentik USA, spécialisée dans l’organisation de roadtrip en van. Ensemble, nous avons effectué les ajustements qui s’imposaient sur notre itinéraire et Laurine, notre conseillère, nous a proposé des activités de rêve auxquelles nous n’aurions jamais pensé toutes seules !

Une check list pour bien préparer son voyage en van sera bientôt disponible (n’hésitez pas à vous abonner pour être alerté lorsque l’article sera en ligne).

Voili voilou, c’est parti pour 18 jours de roadtrip, 5000 km de route, beaucoup d’émotions, des petits pépins mais surtout de belles pépites !

JOUR 1 & 2 | Los Angeles

C’est à L.A, la cité des Anges, que notre avion se pose en fin d’après midi !

Dès le lendemain de notre arrivée, nous profitons du décalage horaire pour nous lever tôt et faire le Tree of Life Trail. Une rando nous emmenant au coeur des célèbres lettres Hollywoodiennes.

Entre la chaleur et le manque de sommeil, ce parcours de 3 heures n’est pas de tout repos mais il en vaut la peine ! Avant de filer pour les coulisses d’Hollywood, une petite pause photo devant le drapeau américain s’impose surtout avec cette vue à 360° sur Los Angeles.


Les coulisses d’Hollywood

Bien sûr, une fois arrivées en bas du sentier, le soleil a bien voulu pointer le bout de son nez… l’occasion de reprendre des photos !

A peine remises de nos émotions, nous prenons la route vers le Chinese Theater et Hollywood Boulevard. Nous n’y restons pas des heures, juste le temps de manger pour prendre des forces avant de récupérer notre Campervan.

Quelques heures plus tard, nous passons donc à l’agence de location Escape Campervans pour découvrir notre petit bolide, entièrement équipé pour le voyage et stylisé par des artistes de L.A.

C’est dans cette nouvelle maison trotteuse, nommée Brice, que notre road trip débute en direction de Joshua Tree ! Los Angeles devra attendre 15 petits jours pour nous dévoiler ses secrets.

Dodo : Au camping Joshua Tree Lake RV & Campground | ♥ | Il n’y avait pratiquement personne mais le camping était sympa et situé à côté du parc national. Pour notre première nuit en van, nous avons toutes les trois assistées à un levé de lune, un phénomène juste magnifique qui nous en a mis plein les mirettes.
Etat : Californie
Météo : Aux alentours de 25-30 degrés

JOUR 3 | Joshua Tree (212 km/ 2h20)

Avant de partir pour le Grand Canyon, c’est le superbe parc de Joshua Tree avec ses célèbres jumbo rocks et le coachella cactus garden que nous décidons d’explorer. 

A la sortie de Joshua Tree, on découvre les routes infiniment droites de la Californie. Un panneau indiquant « aucune station essence avant 1000 miles » nous fait paniquer puis, au détour d’un chemin, nous découvrons une portion de la légendaire Route 66 sur laquelle se trouve…. une station essence ! A ce moment là, nous ne sommes plus que « Joie, bonheur et amour dans nos coeurs »…

Sur la route 66, on fait un détour par l’un des villages historiques, celui d’Oatman ! Un village super sympa où les ânes règnent en maître.

Dodo : Au camping du parc du Grand Canyon – Mather. Nous sommes arrivées en début de soirée.
Etat : Californie
Météo : Aux alentours de 25-30 degrés
Mon avis sur le parc Joshua Tree : ♥ | Vraiment sympa, si nous avions pu, nous serions restées une journée complète pour découvrir tout le parc.

JOUR 4 | Grand Canyon (790 km/ 7h28)

Cette journée débute avec la découverte du Grand Canyon à Mother Point, le plus beau point de vue du parc. Depuis deux milliard d’années, la rivière du Colorado sculpte le canyon et lui confère toute sa beauté. Cet endroit est tout simplement à couper le souffle. Le canyon est immense et la perspective à peine croyable. Listé au patrimoine mondial de l’Humanité, il attire énormément de touristes mais le silence s’impose de lui même devant la majesté des lieux.

Dans le parc, c’est la randonnée de l’Hermit Road qu’il faut suivre. De panoramas en panoramas, nous passons notre journée à tester et explorer tous les points de vue le long de se sentier (Il y a une navette gratuite qui passe toutes les 10-15 min). Le Mohave Point est le belvédère qui offre le plus large point de vue vers l’ouest donnant littéralement l’impression de flotter au dessus du Grand canyon.  

Pour terminer notre journée en beauté, nous parcourons en van la Desert view road jusqu’au Watchtower, une vieille tour en pierre, avec un point de vu juste superbe pour le Sunset !

Dodo : Au camping du parc du Grand Canyon – Mather | ♥ | Il n’y avait pas de réseau mais le camping était sympa car situé en plein milieu de la forêt. Nous avons croisé un coyote en allant prendre notre douche et des daims en totale liberté, de quoi nous mettre dans l’ambiance des parcs nationaux !
Etat : Californie
Météo : aux alentours de 30-35 degrés
Mon avis sur le parc du Grand Canyon  : ♥ | Impressionnant mais très touristique.

JOUR 5 | Monument Valley (288 km / 3h11)

Notre aventure se poursuit vers l’icône du Far West et des films western américains ! Monument Valley est en territoire indien qui appartient aux Navajos, une des plus importantes tribus amérindiennes. Pour eux, la vallée est sacrée et spirituelle. L’endroit ne fut dévoilé au monde entier que dans les années 1940, suite au tournage du film Stagecoach avec John Wayne.

Grâce à l’agence Authentik USA, nous avions réservé une excursion hors du commun : la traversée de Monument Valley à cheval avec un guide Navajo au coucher de soleil !

Seules avec notre guide, nous parcourons la vallée et échangeons sur l’histoire du peuple Navajo pendant près de 2h. Un moment qui restera gravé à jamais !


Dodo : Au camping Goulding’s RV Park | ♥ | Il était super bien placé et possédait une mini piscine (nous étions aux anges avec ces températures). Ce soir là, c’est une voie lactée magnifique qui nous aura bercé. 
Etat : Utah – changement d’heure quand il est 9h au Grand Canyon il est 10h à Monument Valley.
Météo : Aux alentours de 30-35 degrés
Mon avis sur cette réserve Navajo : ♥♥♥ | L’excursion joue beaucoup dans mon avis


JOUR 6 | Lake Powell (212 km/2h19)

Des étoiles plein les yeux, on reprend la route, musique bien forte pour nous tenir en forme !

Juste avant d’arriver au Lake Powell, nous faisons escale à Horseshoe Bend, la boucle de rivière la plus célèbre au monde ! Les chaleurs étant importantes, le fleuve était un peu asséché et les couleurs moins sympas que dans les guides mais il reste un incontournable à faire et très facile d’accès !

En début d’après midi, c’est au sein du Lower Antelope Canyon dans la ville de Page que nous avons réservé une excursion. Cet endroit est une merveille d’érosion créée de toute pièce par le vent et les pluies diluviennes des orages d’été. Les jeux de lumière sont impressionnant et attirent de nombreux touristes. Il faut s’y préparer avant d’y aller mais vous oublierez vite le monde autour de vous face à la beauté de ce petit canyon !

Lower Antelope Canyon

Dodo : Au camping Wahweap Campground | ♥♥♥| De notre emplacement, nous avions une superbe vue sur le lac et avons terminé notre journée sous un feux d’artifices !
Etat : Arizona – changement d’heure quand il est 9h au Grand Canyon il est 10h à Monument  Valley
Météo : Aux alentours de 30-35 degrés
Mon avis sur le lac : ♥♥♥ | Nous avions besoin de ce cadre et de cette fraicheur pour nous reposer et reprendre des forces.

JOUR 7 | Bryce Canyon (233km / 2h31)

Après 7 jours de voyage, c’est, allongées sur la plage, que nous profitons de la fraicheur du lac artificiel Lake Powell avant de reprendre la route. Il s’agit du 2ème plus grand plan d’eau artificiel d’Amérique du Nord mais nous n’avons qu’une matinée pour en profiter alors on n’en perd pas une seule seconde ! #farnienteabsolue

Après un repos bien mérité, il nous faut reprendre la route, direction Bryce canyon, une étape des plus spectaculaires ! Tel un amphithéâtre, ce canyon est composé de centaine de colonnes de pierre façonnées depuis des années par l’eau, la glace et la neige. En plus d’être une oeuvre d’art à part entière, ce canyon est le premier dans lequel nous pouvions rentrer seules pour partir en exploration. Nous entamons donc notre balade par la découverte du sentier de Queen’s Garden Trail en descendant par Navajo loop.

Trop heureuses d’avoir pu crapahuter partout, nous nous rendons en fin d’après midi au Sunset point pour observer le coucher de soleil !

Dodo : Au camping Ruby’s Inn Campground |♥|
Etat :  Utah
Météo : Aux alentours de 30 degrés
Mon avis sur le parc Bryce Canyon : ♥♥♥♥ | C’est tellement génial de pouvoir arpenter un canyon.

JOUR 8 | Zion (134 km / 1h47)

Les batteries rechargées à bloc, on poursuit notre périple vers le parc de Zion, un oasis en plein milieu du désert. L’entrée dans ce parc est assez spectaculaire car on traverse la Mount Carmel Highway, une des plus belles routes panoramiques de tout l’Ouest américain. Le canyon Overlook est un arrêt incontournable du parc pour en admirer toute sa beauté.

Dodo : Au camping Zion Canyon Campground | ♥|
Etat :  Utah
Météo : Aux alentours de 30 degrés
Mon avis sur le parc Zion : ♥♥ | De toute beauté, on pourrait se croire dans le livre de Tarzan.

JOUR 9 & 10 | Las Vegas (264km / 2h38)

Notre destination la plus excentrique et le mot est faible ! Pour nous mettre dans l’ambiance, nous nous arrêtons, en plein milieu du désert, pour admirer les Seven Magic Mountains. Créées par l’artiste suisse Ugo Rondinone, ces 33 rochers ont été assemblés puis peints avec des couleurs super flashy pour dénoter dans ce paysage désertique et effectivement, ça épate !

Vingt minutes de route plus tard, c’est à Las Vegas que nous entrons avec, bien sûr, le soundtrack de Very Bad Trip à fond la caisse….

Dans cette ville, ce sont les hôtels et leurs casinos que l’on visite ! Le long de la strip, nous passons de New York à Paris en traversant les incontournables: le Wynn, The Venitian sans oublier le Caesar Palace. A l’intérieur de ces hôtels, rien n’est trop grand, ni trop beau, tout est permis !

La petite photo devant le célèbre panneau “ Welcome to Fabulous Las Vegas” est, bien sûr, un incontournableSitué tout au bout de la strip, il dispose d’un petit parking gratuit bien pratique. Tout le monde attend patiemment son tour pour marquer son passage dans la ville. A notre tour de passer, on donne tout… Bon la prochaine fois, on s’entrainera avant pour le saut de gazelles ^^

Afin de comprendre davantage la ville, nous prenons un ticket pour la stratosphère, un hôtel casino offrant la plus haute vue sur Las Vegas. De cette tour d’observation, la ville devient tellement petite à l’échelle du désert, on peut même la délimiter. La visite se termine vite, le billet d’entrée est assez cher (20$) mais n’offre finalement pas beaucoup de distraction. Si c’était à refaire, nous ne le mettrions pas dans les priorités.

Le soir, c’est le moment idéal pour visiter la ville. Les chaleurs sont plus tenables et les spectacles comme celui des fontaines devant le Bellagio (tous les quarts d’heure à partir de 20h), sont sympas.

Pour notre deuxième journée, nous découvrons le vieux Las Vegas situé le long de Fremont street. Nous tombons tout de suite sous le charme de ce lieu plus animé, plus authentique et plus charmant que la strip ! Les rues sont à échelle humaine et beaucoup d’artistes s’y produisent. Nous passons ainsi notre après midi à déambuler dans les rues à l’abri du soleil. L’occasion de ralentir un peu la cadence et de prendre le temps pour acheter des souvenirs et observer le talent des artistes.

Dodo : A l’hôtel Hilton Grand Vacations Suites |♥| Situé un peu loin de la strip mais bon rapport qualité/prix et surtout une belle piscine pour se reposer.
Etat :  Nevada
Météo : Aux alentours de 35-40 degrés
Mon avis sur Las Vegas: ♥ | Mise à part le Vieux Las Vegas, qui m’a beaucoup plus, j’ai été un peu déçue par le coeur de la ville. Peut être trop gigantesque et trop bling bling pour moi après plusieurs jours passés dans la nature et le calme. J’ai été vite lassée par la découverte de la strip, excentrique, mais sans vraiment de charme en pleine journée. Je pense que Las Vegas est une ville qui se vit plus qu’elle ne se visite alors si vous avez le temps sur place, profitez en pour vous inscrire à des activités comme une pool party ou un spectacle du Cirque du soleil ! Même le musée des Néons avait l’air sympa mais il faut réserver au préalable.

JOUR 11 | Séquoia & Yosemite Park (842 km / 8h30)

Le réveil de bonheur se fait ressentir, l’étape pour arriver au Sequoia Park est longue mais une fois arrivées au pays des géants, nous en prenons plein les mirettes !

On tombe dénue devant la magie de l’endroit. Les plus vieux séquoias du parc atteignent 83 mètres de haut avec des troncs pouvant faire 13 mètres. Leur odeur est tout simplement enivrante et leur tronc majestueux. On se sent si petites face à la nature, c’est une sensation incroyable…

En quittant cette forêt magique, des pépites plein les yeux, on reprend la route direction notre camping au Yosemite Park.

A la nuit tombée, nous faisons face à notre premier pépin (il en fallait bien un) : notre GPS veut absolument nous faire passer par une route fermée, nous perdons alors plusieurs heures à retrouver la route du camping et finissons par arriver trop tard. C’est donc sur un parking, avec pour seul accès le lavomatic du camping, que nous décidons de passer la nuit.

Se laver dans un lavomatic : Done !
Organiser une mission commando pour aller faire pipi dans la nature : Done !

Dès le lendemain matin, nous partons à la découverte du parc et de ses cascades mais nous profitons surtout du calme de la rivière pour nous relaxer une petite heure, toujours aux aguets d’une éventuelle apparition d’ours, la petite adrénaline de la nature !

Dodo : Au camping Yosemite Lakes RV Resort |♥| Il avait l’air bien mais nous n’avons malheureusement pu profiter que du parking ! Ils sont très à cheval sur les horaires, après l’heure c’est plus l’heure mais nous avons été remboursées !
Etat :  De retour en Californie ! Attention, le passage par la Death Valley est interdite à cette période de l’année en raison des fortes chaleurs.
Météo : Aux alentours de 30 degrés
Mon avis sur le Yosemite Park: ♥ | Après un passage au Séquoia Park, j’ai forcément trouvé ce parc beaucoup moins impressionnant… mais notre escapade dans la rivière était juste parfaite !

JOUR 12&13 | San Francisco et Monterey

Nous voici arrivées à San Francisco et ses 17 degrés après presque 2 semaines passées à arpenter les plus beaux parcs nationaux sous un soleil battant.

Pour nous acclimater, nous décidons de visiter les quartiers les plus sympas : Haight Ashbury (le quartier Hippie) et Castro (le quartier Gay). Ces quartiers sont vraiment le symbole de l’ouverture d’esprit de la ville. Tout le monde peut y exprimer librement son amour, son style, sa façon d’être, on s’y sent bien !

Le lendemain, nous décidons de crapahuter dans la ville pour visiter les incontournables : Painted ladies (les jolies maisons victoriennes), Lombard street (la rue la plus biscornue au monde) et Coit Tower (une tour offrant un large point de vue sur la ville et la prison d’Alcatraz).

Après un petit tour à China Town, nous prenons le temps d’une pause déjeuner pour découvrir North Beach (le quartier italien). Le ventre bien repu, nous décidons de passer faire un coucou aux célèbres otaries du Pier 39 (Fisherman’s Wharf) et en profitons pour faire le plein de souvenirs.

Avant de reprendre la route, c’est sous la brume que nous découvrons le célèbreGolden Gate Bridge. Ce passage à San Francisco aura été court alors qu’il y a tant de choses à faire…. nous y reviendrons surement un jour pour découvrir tous ces secrets !

Par contre, une chose est sûre, nos mollets se souviendront de cette escapade car cette ville est littéralement une montagne russe !

Il est déjà temps pour nous de regagner Los Angeles. Nous faisons escale à Monterey pour la nuit dans un camping magnifique.

Dodo à San Francisco : Au camping San Francisco RV Resort, un camping sans vraiment de charme mais situé à côté de supermarchés donc pratique pour réapprovisionner le van.
Dodo à Monterey : Au camping Monterey Bay KOA | ♥♥ | Nous l’avons vu que de nuit mais ce camping était vraiment trop mignious.
Etat :  Californie
Météo : Aux alentours de 20 degrés (on avait super mega beaucoup trop froid)
Mon avis sur San Francisco: ♥ | Un quartier Hippie et Gay au top ! Mais pas de coup de coeur pour ses alentours lors de notre passage (sauf le petit coucou aux otaries bien sûr)

JOUR 14 | Malibu

L’arrivée à Malibu sonne le début des vacances farniente. Finit les crapahutages, bonjour le peauffinage du bronzage ! Dans ce village typique de la côte californienne, nous profitons tout simplement du calme de l’océan …

Dodo : Au Malibu Beach RV Park |♥♥♥| On ne pouvait pas mieux finir, ce camping était juste magnifique avec une vue imprenable sur l’océan. Je n’ai jamais autant apprécié de manger mes kellog’s qu’à cet endroit !
Etat :  Californie
Météo : Aux alentours de 25-30 degrés, j’ai enfin pu bronzer sans brûler !
Mon avis sur Malibu:  ♥♥♥ | Farniente toute la journée les pieds dans l’eau après deux semaines de road trip et 5000km de route, j’avoue que c’est plutôt sympa..

JOUR 15, 16 & 17 | Hollywood

Les canaux de Venice Beach

Le retour à Los Angeles sonne la fin de notre road trip. Nous rendons notre van à l’agence de location, tristitude absolue dans nos coeurs #Adieu petit Brice

Etant maintenant de simple piétons, nous appelons notre copain Uber pour découvrir différents endroits de la ville comme Rodeo drive, Melrose Avenue et le sunset depuis Griffith Observatory.

Pour en profiter jusqu’au bout, nous réservons une journée complète à Universal Studio. Ce studio de production cinématographique propose également de superbes attractions. On découvre ainsi les coulisses de célèbres films américains et faisons le plein de sensations fortes dans la reconstitution du village d’Harry Potter. Une super expérience !

Pour notre dernière journée, nous décidons de terminer ce sublime incroyable et magnifique voyage dans le quartier de notre auberge : Venice Beach. Un quartier qui restera notre gros gros coup de coeur de la ville : une ambiance jeune, sportive et la célébration de la coupe du monde pour couronner le tout, nous sommes aux anges pour notre dernier jour !!

Difficile pour nous de reboucler les valises après ce road trip magique mais nous repartons avec de beaux souvenirs plein la tête …

Dodo : A l’auberge Podshare Venice Beach |♥♥♥| Située au coeur de mon quartier préféré, Venice Beach, une auberge juste géniale pour des jeunes comme nous !
Etat :  Californie
Météo : Aux alentours de 35 degrés
Mon avis sur Los Angeles: ♥♥ | Beaucoup trop amoureuse de Venice Beach et d’Universal Studio mais pas fan du reste de la ville.

Et merci à mes deux amours, Claire et Lisa, pour tous ces moments partagés ensemble. En 18 jours, nous sommes passées par tous les états, des fous rires, de la fatigue, des moments magiques comme des moments de panique mais je suis TROP heureuse d’avoir tous ces beaux souvenirs avec vous ❤

THE END


J’espère que cet article vous donnera envie de partir à la conquête du Grand Ouest ! N’hésitez pas à nous poser vos questions ou à nous donner vos impressions. Vos commentaires, partages et likes sont notre plus belle récompense 🙂

Signé, votre pépita Typhaine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s